3 août 2010

Qui a parlé de s’ennuyer ?

Juillet nous a offert de belles journées ensoleillées. Quel bonheur !

Incroyable à quel point le retour du soleil peut faire du bien… Se laisser éblouir, fermer les yeux et imaginer ses rayons qui nous chauffent, le voir monter chaque jour plus haut… Je retrouve des sensations qui étaient enfouies très profondément, j’ai parfois l’impression d’être au printemps, quand les beaux jours reviennent… Bon je redescends vite sur terre en général, le soleil est là mais il fait -25°C, et demain il y a fort à parier qu’il y aura tant de nuages qu’on ne le verra plus :)…

Balade entre les bergs du glacier de l’Astrolabe

Bergs qui « fument », lors d’une journée à catabatique…

Voilà une belle journée ensoleillée pour faire une balade !

La banquise n’est pas si solide que ça, et notre périmètre de sortie a une nouvelle fois été réduit. Nous trépignons donc en attendant de pouvoir à nouveau profiter de longues balades…

Détail du glacier de l’Astrolabe

Nous avons pratiquement atteint les -30°C, avec -29.9°C le 1er août, j’ai bon espoir pour ce mois d’août :)! Toujours pas de gros coup de vent, c’est un peu décevant de ce côté-là… Il a neigé assez souvent en juillet, ce qui nous a permis de rattraper notre « retard » de congères (jusqu’à maintenant nous n’avions pas eu beaucoup de neige)!

L’île lors d’une journée à catabatique, l’atmosphère semble « trouble »

Les poussins empereurs continuent de naître, puis de grandir. Il y a de vraies différences de taille entre ceux nés il y a quelques semaines et ceux qui sortent tout juste de l’œuf ! Ils sont tellement beaux ! Je ne me lasse pas de les regarder…


La manchotière est située près de jolis bergs


Nous observons de temps en temps des rapts : certains manchots sans poussin essaient violemment de voler celui d’un voisin, ce qui dégénère en général en grosse bagarre, au détriment du poussin, qui se retrouve souvent abandonné.


Manchots dans le blizzard

A cette période de l’année, il se passe toujours quelque chose à la manchotière ! Entre les départs et les arrivées, les naissances, les nourrissages, les bagarres, les parades, les chants, les échanges d’œuf ou de poussin… Plusieurs pétrels géants sont également de retour sur l’archipel, et sont à l’affût des poussins abandonnés…


Un couple et son poussin

 

Parade

Idée reçue n°10 : à DDU, on s’ennuie…

Vous imaginez bien que celle-là, je ne peux pas la laisser passer. Avant le départ, combien de fois ai-je entendu « Tu te rends compte, plus d’un an en Antarctique, mais tu vas t’ennuyer… Il va falloir que tu en emmènes des livres !»…

Je n’y croyais pas trop, mais dans le doute, j’ai rempli mes malles de nombreux romans et manuels, ai emmené cerf-volant et balles de jonglage, partitions… J’avais également décidé de passer davantage de temps à écrire, de combler mes lacunes en histoire, de me remettre à l’harmonica et au piano, de commencer à faire du yoga… Rien que ça ! Certains anciens hivernants nous avaient pourtant prévenus, nous expliquant qu’ils avaient rempli leurs malles de choses leur permettant de passer le temps, mais qu’ils ne s’en étaient jamais servis… Oui, mais quand-même, on ne sait jamais… Résultat, j’ai à peine ouvert mes livres d’histoire, l’harmonica n’est pas encore sorti du tiroir, et je n’ai pas dépassé le chapitre 1 de mon livre de yoga. Eh bien oui, contrairement à ce que beaucoup pensent, il est bien difficile de s’ennuyer ici !

Vous l’aurez compris, en hiver mon programme de travail n’est pas trop chargé, et me laisse donc pas mal de temps libre… Alors comment est-il occupé ? En premier lieu, il y a les balades dehors. Je ne pensais pas pouvoir sortir autant, mais nos habits sont si chauds que l’on ne souffre absolument pas du froid, et beau temps ou non, pratiquement chaque jour je pars en balade. Pour un peu que l’on aime la photo, entre les animaux, les formations de glace, les aurores… il y a de quoi se faire plaisir. Un labo photo permet même de s’essayer au développement et au tirage noir et blanc.

Il est également toujours possible d’aider les autres hivernants, et d’apprendre ainsi beaucoup de choses dans des domaines très différents : relevés de balises sur le continent avec les glaciologues, cuisine avec le cuistot, confection de plis philatéliques avec le gérant postal, pêche avec le biologiste marin, pain et pâtisserie avec le boulanger, conduite d’engins avec le mécano…

La bibliothèque de la base contient des milliers de romans, beaux livres, revues (Géo, NGM, Trek magazine…) et BD, des classiques aux nouveautés… Moi qui ai du mal à me passer de livres, me voilà gâtée… Nous disposons également de près de 2000 films et reportages… De quoi enrichir sa connaissance du 7e art !

La salle de sport permet aux plus mordus de se défouler : rameur, vélo elliptique, vélo, banc de musculation, sac de frappe… J’avoue avoir eu du mal à m’y mettre, faire du sport en salle, définitivement, ça n’est pas mon truc…

Nous bénéficions d’une salle de musique plutôt bien équipée : piano électrique, guitares, batterie, percussions…

Enfin, de nombreux jeux sont présents sur base : des jeux vidéos, une Wii, un billard, un babyfoot, de nombreux jeux de société (le loup-garou et le Time’s up ont un franc succès), des jeux de cartes, un jeu de fléchettes…

D’autres loisirs peuvent également être pratiqués : animer certaines émissions de radio, faire de la vidéo, s’essayer au ski de fond ou au surf, bricoler, dessiner, peindre, apprendre ou perfectionner certaines langues (des cours de conversation en espagnol et en anglais ont été mis en place), préparer les soirées à thèmes et fabriquer des cadeaux pour les anniversaires…

Une fois n’est pas coutume, voici une photo prise à l’intérieur, dans le salon …

Les soirées sont souvent occupées par des projections de films, spectacles, concerts… Ou bien par des cours d’écologie, des jeux de société, des soirées poker ou tarot, des présentations ou soirées à thèmes…

N’oublions pas les heures passées à la manchotière à observer les empereurs, les glissades dans les congères, les discussions autour d’un thé, les correspondances avec des écoles…

Bref, les possibilités sont quasiment infinies ! En ce qui me concerne je me suis un peu remise au piano, converse en espagnol et anglais, joue quotidiennement au billard et profite surtout des balades, en faisant de la photo.

Avec tout ça, le temps libre est bien occupé, et croyez-le ou non, je trouve bien souvent les journées trop courtes !

Et une petite photo d’aurore pour finir !

5 commentaires:

  1. C'est une vrai colonie de vacances dis donc ! C'est super ;-) C'est en rentrant en France que tu vas t'ennuyer: plus de berg et d'aurore à photographier ! lol ! grosses bises
    Laurianne

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait bien plaisir aussi de voire une photo de toi à l'intérieur, "en civile"...t'as pas changé :)
    Je ne pensais pas qu'il y avait autant de possibilités de divertissements, c'est chouet!
    -30°...euh depuis la Réunion ça fait pas tellement rêver ;)
    Profites bien de ces jours qui rallongent!
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Marion,

    Un petit mot avant mon départ, pour te dire que j'appécie toujours autant ton blog parfaitement bien structuré, avec une richesse d' informations inattendues...!!!

    A bientot le plaisir de te lire et bonne continuation dans tes nombreuses activités
    " multipurpose woman...!!!"

    Bises

    Alain

    RépondreSupprimer
  4. Claire & Cyp10 août 2010 à 09:34

    Hey copine,
    On vient d'emménager, la chambre d'ami t'attend et les barbeucs sur le balcon aussi!
    Entraines toi au times up et loup garou, nous sommes de redoutables adversaires!!

    Bises ma vieille!

    RépondreSupprimer
  5. Bonne fête, Marion !!!
    Bon 15 août !
    Avec de grosses bises, de la part de Maddy, Michel et Nicolas.
    Maddy (maman JB)

    RépondreSupprimer