17 juin 2011

Atterrissage...


Et voilà, ce qui devait arriver arriva. Le départ d’Australie, difficile. Ce pays nous a tant plu, et il reste encore tant à y découvrir… Une escale à Hong Kong, ville définitivement trop polluée, surtout après des mois à vivre au plus près de la nature. Mais qui donne malgré tout envie d’aller voir un jour comment cela se passe en Chine.

 Il y a 19 mois, je prenais pratiquement la même photo. La boucle est bouclée...

  Buddha géant du Po Lin Monastery

Départ de Hong Kong, deux fois plus chargée qu'à mon arrivée en Australie il y a quatre mois...


Et puis l’atterrissage à Paris, sous la pluie. On nous avait parlé de sécheresse, mais le 30 mai, le ciel de Paris pleure pour notre arrivée. Un comité d’accueil chaleureux nous attend, qui me fait rapidement oublier la grisaille.

Et en vrac, en quelques jours, un tourbillon de sensations, de retrouvailles. Des gens qui conduisent à droite, qui parlent français, comptent en euros, des petits qui sont nés, des accolades, un mariage, des apéros… Je ne sais plus si je dois rire ou pleurer.

DDU est déjà loin derrière moi. Les 4 mois de voyage m’ont aidée à tourner la page. Je suis presque surprise que mes proches me parlent d’Antarctique, et non d’Australie. On me pose de nombreuses fois les mêmes questions : qu’est ce qui t’a le plus manqué ? Vous… Ca n’était pas trop dur ? Non, le plus déstabilisant, c’est le retour. Tu n’as jamais regretté ? Non. A aucun moment. Je crois que l’essentiel est dit.

Je me revois il y a 19 mois à Charles de Gaulle. Un peu perdue, un peu timide, mais à peu près sûre que le futur sera lumineux. Me voilà dans le même état d’esprit. Avec en plus la richesse d’avoir côtoyé pendant quelques mois les manchots et leurs voisins les hommes.

Je vous remercie d’avoir suivi ce blog. Merci pour vos encouragements réguliers. Partager cette aventure avec vous a été un vrai plaisir.

Je ne l’actualiserai plus pendant quelques temps.

Jusqu’au prochain grand voyage…

5 commentaires:

  1. Merci de nous avoir fait rêver . Bon retour parmi nous et gardez vos images bien en tête pour vos enfants et petits enfants....
    Une maman d'un hivernant de la TA 61

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Marion!!

    Un superbe voyage, une superbe aventure, et un super blog qui nous a tant fait rêver...pendant de longs mois...

    Merci encore pour ces images, et peut être à une prochaine réunion des A.A.E.P.F

    Bien amicalement

    Alain

    RépondreSupprimer
  3. Voilà que je me mets à suivre ton blog maintenant! Je suis tout à fait d'accord avec toi : le plus bizarre dans cette histoire c'est le retour... Contente de voir que tu gardes le sourire.

    Bisous et hâte de te revoir,

    Marie (qui était aussi à Charles de Gaulle, il y a 19 mois, un peu timide, un peu paumée...)

    Et Tidre évidemment !

    RépondreSupprimer
  4. j'ai vue ton reportage sur GEO ADO. C'était super!

    Merci

    RépondreSupprimer
  5. Je cherche un bon vétérinaire. Comment en choisir un? J'ai beaucoup entendu du Clinique Vétérinaire Beaubien.

    RépondreSupprimer